Sam Altman revient au conseil d'administration de l'OpenAI Sam Altman revient au conseil d'administration de l'OpenAI

Sam Altman revient au conseil d’administration de l’OpenAI

OpenAI, connue pour ses outils d’intelligence artificielle productifs tels que ChatGPT, Dall-E et Sora, a soudainement et sans avertissement, en novembre 2023, licencié son PDG et cofondateur Sam Altman et l’a suspendu de son poste au conseil d’administration. Bien qu’Altman ait été réintégré en tant que PDG peu de temps après, son retour au sein du conseil d’administration d’OpenAI a pris environ 4 mois.

Sam Altman a rejoint le conseil d’administration d’OpenAI

Bien que le chaos de novembre 2023 et le renvoi d’Altman de l’entreprise aient eu un grand retentissement, Altman est redevenu PDG en seulement 5 jours, et les membres du conseil d’administration qui avaient voté pour le renvoyer ont également accepté de partir. OpenAI a déclaré qu’elle mènerait une enquête sur ce qui s’est passé pendant ces cinq jours. Cette enquête a été menée à bien et il a été décidé de réintégrer M. Altman au conseil d’administration de l’entreprise.

Le dessin conceptuel de l’iPhone 16 Pro a fait surface. (buzzg.fr)

M. Altman n’était pas le seul membre du conseil d’administration d’OpenAI. L’entreprise a ajouté trois nouveaux membres à son conseil d’administration : Fidji Simo, PDG d’Instacart et ancien dirigeant de Meta, Nicole Seligman, ancienne dirigeante de Sony, et Sue Desmond-Hellmann, ancienne directrice générale de la Fondation Bill et Melinda Gates. En outre, Bret Taylor, co-PDG de Salesforce, l’économiste Larry Summers et Adam D’Angelo, PDG de Quora, resteront membres du conseil d’administration intérimaire composé de trois personnes. M. Taylor restera également président du conseil d’administration. Par ailleurs, Greg Brockman, cofondateur d’OpenAI, continuera à diriger OpenAI.