LEAK des DONNÉES CONFIDENTIELLES de GOOGLE - Tout ce que l’on sait LEAK des DONNÉES CONFIDENTIELLES de GOOGLE - Tout ce que l’on sait

LEAK des DONNÉES CONFIDENTIELLES de GOOGLE – Tout ce que l’on sait

Un aperçu exclusif des secrets de Google

Récemment, le monde du SEO a été secoué par une fuite de documents confidentiels chez Google. Des milliers de facteurs de classement, jusque-là inconnus, ont été révélés, laissant les experts en référencement naturel dans un état de stupéfaction et d’excitation. Cet article vous dévoile les détails de cette fuite et les secrets de l’algorithme de Google.

Les 14000 facteurs de classement de Google

EYwUhiQHTwKCGPdjVY75nA

Oui, vous avez bien lu. Il existe environ 14000 facteurs de classement que Google utilise pour évaluer les sites web. Parmi eux, certains sont bien connus des spécialistes du SEO, comme la qualité du contenu, la pertinence des mots-clés et l’expérience utilisateur. Cependant, cette fuite a révélé des facteurs jusqu’alors inconnus, qui pourraient changer la donne en matière de référencement.

La vérité sur le Domain Authority

Kuimg2JkQYWfjE4jDDVpbg

Pendant des années, Google a nié l’existence du Domain Authority (DA) parmi les facteurs de classement. Cependant, les documents divulgués font référence à un facteur appelé “Ti Authority”, qui semble évaluer la qualité globale d’un domaine. Il semblerait que Google nous ait caché l’importance du DA dans son algorithme.

L’importance des clics

Un autre mythe démenti par cette fuite est l’importance des clics dans le référencement. Google a toujours affirmé que les clics n’avaient aucune influence sur le classement d’un site. Pourtant, les documents divulgués font référence à des facteurs tels que “bad clicks”, “good clicks”, “last long clicks” et “just clicks”. Il semble donc que les clics aient un impact significatif sur le référencement.

La Sandbox de Google

John Mueller, un porte-parole de Google, a toujours nié l’existence de la Sandbox, une période pendant laquelle un nouveau site web serait soumis à des restrictions de classement. Cependant, les documents divulgués font clairement référence à une Sandbox, remettant en question les déclarations officielles de Google.

Conclusion

Cette fuite de données confidentielles a révélé de nombreux secrets sur le fonctionnement de l’algorithme de Google. Bien que nous ne puissions pas tous les détailler dans cet article, il est clair que notre compréhension du référencement naturel doit être réévaluée à la lumière de ces nouvelles informations.